Comment rester inspiré(e) sur un long projet d’écriture ?

COMMENT RESTER INSPIRÉ(E)
SUR UN LONG PROJET D’ÉCRITURE ?

Bonjour ! Aujourd’hui, nous répondons à une question que l’on me pose souvent : comment peux-tu écrire autant sans jamais perdre l’inspiration ? Je vais vous donner quelques astuces au final assez facile à suivre (ou non, ça dépend de vous) pour garder le rythme et la motivation sur de longs projets d’écriture, tels que des romans.

1. La variété 

Premièrement, ne vous concentrez pas uniquement sur votre projet d’écriture. Vous allez rapidement péter les plombs dans le cas contraire, surtout si vous débutez. Je vous conseille d’écrire de tout et à petites doses à côté. Pas forcément des textes entiers ! Des nouvelles, des bouts de pièces…

Profitez-en pour tester des genres que vous n’avez jamais exploré ! La poésie, le théâtre, la chanson, l’horreur, la romance… Vous pouvez travailler plein de choses à côté. N’hésitez pas à utiliser des personnes que vous connaissez pour les personnages si ça reste pour vous. L’occasion d’assouvir tous vos fantasmes sexuels ou meurtriers. Une sorte de défouloir.

N’hésitez pas à utiliser ce défouloir également quand vous sentez que vous allez tuer un personnage alors que ce n’est pas prévu. Créez lui une mort horrible sur une feuille à côté, ça vous calmera !

2. L’organisation 

Pour garder la motivation, le mieux reste encore pour certains auteurs de planifier l’histoire à l’avance. Cela ne fonctionne pas avec tout le monde cela dit. Pour moi, créer un plan m’a permis de garder une ligne de conduite sur mon roman pour éviter de m’égarer et devenir incohérente.

Si vous souhaitez faire un plan pour votre roman, je vous conseille la version « jeux vidéos », pour ne pas que le trop plein d’informations ne gâche votre plaisir de l’écriture. C’est très simple, vous avez votre ligne directrice, qui est le scénario général de votre roman. Par exemple, Billy doit aller rejoindre Bobby dans un parc. Vous prévoyez qu’un chien lui bouffe les fesses, ça c’est la trame principale. A cette trame principale, ajoutez des scénarios secondaires qui développeront les relations de vos personnages, leur mental, leur description, des imprévus. Ces éléments relèvent de l’improvisation.

Pour faire simple, notez trois phrases ou mots clés par chapitre, le reste vient de vous !

Prévoyez une zone « Bordel » sur votre plan pour y mettre toutes les idées que vous avez en vrac pour ne pas les oublier. Vous les organiserez plus tard.

3. La régularité

Le meilleur moyen d’être inspiré c’est de se forcer à écrire quotidiennement. Il n’y a que comme ça que vous avancerait et améliorerait votre écriture.

Dans l’idéal, imposez-vous un minimum de mots à écrire tous les jours. Visez un nombre assez bas pour commencer, par exemple 300 mots, et augmentez cette limite progressivement. Je vous conseille de ne pas dépasser 1000 mots minimum par jour pour ne pas vous dégoûter de l’écriture.

Ce quotas est parfois difficile à tenir, mais veillez à au moins écrire une ou deux phrases tous les jours pour garder le rythme. Cela entraîne votre cerveau à rester constant. Le mieux, c’est d’écrire à des heures précises.

Votre cerveau est un disque dur qui enregistre tout. Ecrire à une heure précise entraînera forcément un automatisme de votre cerveau qui vous rappellera à l’ordre un peu à la manière d’un réveil si vous rechignez à la tâche !

Vous pouvez aussi alterner un jour sur deux votre roman et des textes courts, pour éviter de péter les plombs comme nous l’avons vu plus haut.

4. Les coupures

Même si c’est contradictoire, imposez vous des jours à vide pour couper les ponts avec votre projet, une fois par semaine, le week-end par exemple. Sortez, décompressez. Ne restez pas cloîtré à écrire dans tous les cas, c’est malsain et ça va vous bouffer petit à petit.

Pensez également à faire des coupures de plusieurs jours entre chaque chapitre. Cela vous permet de le relire à tête reposée avant de repartir de nouveau dans votre récit. C’est une manière efficace de détecter des incohérences ou des fautes, d’ailleurs.

En revanche, évitez à tout prix les longues coupures. Plus vous arrêtez longtemps, plus vous aurez du mal à reprendre l’écriture. La procrastination est la pire ennemie de l’écrivain !

5. Les conditions d’écriture

C’est débile dit comme ça, mais si vous n’arrivez pas à écrire, c’est peut-être parce que vous n’êtes pas dans des conditions optimales pour le faire. Voici quelques astuces de grand-mère, à vous d’essayer voir si ça fonctionne sur vous :

  • Boire un verre d’eau avant d’écrire
  • Faire une sieste avant d’écrire
  • Boire une tisane avant d’écrire
  • Ecrire assis, couché, dans votre lit, votre canapé, une chaise dure
  • Ecrire sur papier puis sur le PC
  • Sortir faire un tour avant d’écrire
  • Ecouter de la musique en écrivant
  • Ecrire dans le silence complet ou avec un bruit de fond
  • Ecrire en discutant avec des amis
  • Poser vos pieds sur le mur de votre chambre, la tête pendant dans le vide (technique Myfanwienne xD)
  • Créer des images mentales de vos scènes

Enfin bref, vous l’aurez compris, il y a une infinité de choses à tester, à vous de jouer !

C’est tout pour cet article assez court ! J’espère qu’il vous a plu, je n’en suis pas très satisfaite :/ N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé par commentaire ! On se retrouve quand à nous lundi ou mardi, je prends mon week-end ! Des bisouilles et à bientôt !

 

Publicités

Un commentaire sur “Comment rester inspiré(e) sur un long projet d’écriture ?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :