[Inceptio] Horizons – Tome 1 : Sombre balade – Lysiah Maro

HORIZONS – TOME 1 : SOMBRE BALADE
Lysiah Maro

Coucou les enfants ! On se retrouve cette semaine pour découvrir la nouvelle saga des éditions Inceptio : Horizons, de Lysiah Maro ! Après Everlasting, on s’attaque à une nouvelle dystopie qui est très, très prometteuse.

1. Un monde froid et divisé

Notre intrigue se passe au début du XXIIe siècle. Suite à des batailles politiques, le monde a sombré sous les bombes. Très vite, deux groupes, le NGPP et l’IPOC tirent leurs épingles du jeu et se disputent le pouvoir, provoquant chaos et carnages partout où ils se rendent. Ceux qui refusent de se soumettre à leur pouvoir sont traqués et tués sans ménagement, tout n’est plus qu’une question de survie.

Dans ce monde qui sombre peu à peu vers sa fin, Xalyah, jeune survivante solitaire, marche sur les traces de sa famille dont elle a été séparée quelques temps plus tôt. Froide et la tête sur les épaules, elle essaye d’appliquer à la lettres les dernières recommandations de son père : ne pas chercher les ennuis, ne pas s’attacher, faire passer sa vie avant tout.

Cependant, à la première confrontation avec un autre groupe de survivants, elle comprend rapidement que tous ces mots ne valent pas grand chose face à la réalité du grand vilain monde.

Vous pouvez retrouver le livre sur le site des éditions Inceptio !

2. Magouilles et zigouilles à profusion !

Mon dada dans les littératures de l’imaginaire, c’est les intrigues liées à la politique. Pas forcément sur les politiciens en question, mais sur les conséquences de leurs actes sur la population. C’est exactement ce que présente Lysiah Maro dans son texte. Les groupuscules qui se combattent sont très, très bien travaillés au point qu’on finit par y croire. Je dirais même plus : ce qui est écrit dans ce livre est très susceptible de se produire aujourd’hui si les extrêmes continuent de monter comme ils le font. Et ça fait peur, un peu.

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce nouveau bébé des éditions Inceptio, qui ne sortent décidément que des textes géniaux ayant pour vocation de te détruire psychologiquement. Moi j’dis, c’est pas du NGPP qu’on devrait avoir peur D: A force, on va tous finir en PLS et ils n’auront qu’à prendre le contrôle du monde. Je vous aurai prévenus !

giphy

Mais je m’égare. Revenons donc à ce petit bijou de dystopie ! L’intrigue est ce qu’on pourrait qualifier une introduction à l’univers. On cherche avant tout à mettre en avant le monde, les causes de sa chute et ce qui se passe au moment où le personnage évolue, plutôt que l’histoire en elle-même. Comme c’est une saga, je pense personnellement que c’est pour mieux lancer les hostilités dès le prochain tome qui promet d’être très prometteur ! L’intrigue en elle-même est plutôt simple : aller d’un point A à un point B pour retrouver la famille de Xalyah. Mais entre le point A et le point B, c’est un sacré labyrinthe de sous-intrigues qui vous attend, avec plein de mystères et de questionnements qui apparaissent petit à petit et qui finiront par vous rendre fou puisqu’il faut attendre le prochain tome pour obtenir des réponses.

Comme toujours chez Inceptio, c’est la fin qui est en apothéose. Genre, vous arrivez à la fin de l’intrigue, tout se passe plutôt bien, et vous sentez le gros, gros caca de chien arriver. La fin m’a littéralement tuée. C’est pas possible de finir sur ça, comme le dit si bien l’autrice dans ses remerciements, et j’ai très hâte de découvrir la suite des aventures de Xalyah.

Puisqu’on en parle, faisons un petit crochet pour parler de cette jeune femme, personnage principal de l’intrigue. Déjà, elle n’a rien de cette adolescente qui n’a peur de rien qu’on retrouve souvent dans les dystopies. Elle est au contraire très réfléchie, très posée et très tactique, si bien qu’on se demande parfois quel âge elle a vraiment. Son caractère froid et détaché en fait aussi un personnage un peu mystérieux. On a pas forcément envie de s’y attacher, parce qu’elle est pas commode la petite dame, mais les mystères qui l’entoure poussent le lecteur à en découvrir plus à son sujet. J’ai beaucoup apprécié ce travail de recherche pour sortir hors des sentiers battus.

Les autres personnages sont plutôt chouettes également, mais je les trouve pour ma part moins marquants. En revanche, j’ai beaucoup aimé Jeremy, un adolescent à la langue bien pendue et qui est très, très intéressant à suivre. Ici aussi, on reste dans l’introduction, mais ça sent le gros développement de personnage dans le futur et j’ai hâte de voir ce qu’il va devenir (même si j’ai un peu peur qu’il nous quitte dramatiquement vu comment c’est parti D:).

Ce que j’ai aimé à propos de ces personnages et de l’intrigue, c’est le réalisme. La violence et la mort font partie intégrante de l’histoire et elles ont toutes des conséquences. Par exemple, ce n’est pas un bisou magique qui va faire repousser votre jambe coupée, non, vous allez souffrir pendant dix jours et mourir dans votre caca d’une infection très moche. C’est ce genre de détails qui rendent crédibles une histoire et c’est du très bon travail dans le cas d’Horizons !

En bref, c’est un très bon premier tome d’une saga qui promet d’être forte en émotions et en action ! Je vous conseille de vite découvrir tout ça, ça vaut totalement le coup. J’attends le tome 2 avec impatience !

3. Un petit extrait ?

1

vendredi 11 novembre 2107

Mes pieds dérapent sur les gravats. D’une main, je me rattrape à une poutre métallique et saute par-dessus les vestiges d’un mur. Une vis m’entaille profondément la cuisse. Merde. A partir de maintenant, il ne me reste qu’une demi-heure avant les premiers symptômes d’une contamination mortelle. Je reprends ma course, poussée par les effets de l’adrénaline. Une ruelle encombrée se présente sur ma droite. Je m’y engage sans ralentir et escalade l’amas de débris tant bien que mal. Je glisse à plusieurs reprises, lâchant quelques jurons au passage. Puis je repars de plus belle.

Au loin, j’entends les voix des hommes qui m’ont prise en chasse. La dernière fois, j’avais eu moins de mal à les semer, mais il faut croire qu’ils sont particulièrement remontés aujourd’hui. Ils n’ont visiblement pas apprécié ce que j’ai fait plus tôt à l’un des leurs. Sauf que s’il n’avait pas cherché coûte que coûte à me retenir, il ne serait pas six pieds sous terre à l’heure qu’il est. Je lui ai laissé le choix, il a pris la mauvaise décision ; pour moi, mais surtout pour lui.

Arrivée à un croisement, je m’arrête quelques secondes, les poumons et les muscles en feu. Je balaye les environs d’un regard affolé. Je dois trouver une solution et vite !

— Elle est là !

Et merde ! Ils m’ont repérée. La rue d’en face me semble la meilleure option. Je pique un sprint, mais déjà, d’autres hommes accourent en face de moi. Je suis cernée.

Merci beaucoup d’avoir lu cet article jusqu’au bout ! On se retrouve bientôt pour de nouveaux articles ! Des bisouilles !

Publicités

Un commentaire sur “[Inceptio] Horizons – Tome 1 : Sombre balade – Lysiah Maro

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :