GRAINES D’AUTEURS – Anthony Lucchini

GRAINES D’AUTEURS – ANTHONY LUCCHINI

Bonjour à tous !  Nous voici de retour pour une nouvelle interview Beta Publisher, cette fois en compagnie d’Anthony Lucchini, l’auteur de la saga Les Nocturnes dont les deux premiers tomes sont déjà disponibles. Vous pouvez d’ailleurs trouver les chroniques du tome 1 et du tome 2 sur mon blog.

SUIVRE ANTHONY :
TWITTERFACEBOOKWATTPADACHETER LES ROMANS

Coucou ! Peux-tu te présenter à nos lecteurs ? Depuis quand écris-tu ? Quelle place occupe aujourd’hui l’écriture dans ta vie ?

Bonjour, je m’appelle Anthony et je suis un rêveur. Mon esprit s’évade souvent dans d’autres mondes, loin du quotidien et je ne suis ramené à la réalité qu’aux heures de repas. Oui, je suis un épicurien, un ventre sur pattes.

Je ne ferai pas un prolégomène sur le sujet mais je dirai simplement que j’écris depuis la sortie du tome 1 des Nocturnes.

Tu viens nous présenter ta saga fantastique, Les Nocturnes, dont deux tomes sont déjà parus aux éditions Beta Publisher. Peux-tu nous rappeler de quoi ça parle ? Quand et comment est né ce projet de roman ?

Rémi un adolescent salonais, rêve (lui-aussi) abondamment. Il décide, sur les conseils d’une amie, de se procurer un cahier afin d’y consigner ses songes pour ne pas les oublier. Ceux-ci vont ensuite prendre vie dans un autre monde, le monde de Labàs où il pourra les revisiter accompagné de Vaness, Erwan et Eva. Il y retrouvera tout le fantastique qu’il imaginait et rencontrera une autre version de lui-même, son égo.

Ce projet est né d’un échange dans une cour de lycée avec des amis il y a 16 ans maintenant.

Pourquoi travailler spécifiquement le monde des rêves ? Est-ce que tu as des inspirations dans l’oniromancie ? Comment t’es venu cette passion pour les rêves ?

Comme je l’indiquais précédemment, je rêve énormément et le sujet s’est imposé de lui-même. Il faut savoir que les rêves qui sont notés dans Les Nocturnes sont des rêves que j’ai réellement fait. Je ne parlerai pas de passion mais plutôt de curiosité. C’est en échangeant avec mes amis que je me suis aperçu que tout le monde ne se souvenait pas nécessairement de ses rêves et que les leur étaient plus pragmatiques.

Quelles ont été les étapes de la création de ton univers ? Peux-tu nous parler un peu de son origine, de la manière dont tu t’y es pris pour créer ses peuples, ses coutumes et son histoire ?

Les Nocturnes ne devaient être au départ qu’un recueil de rêves, mes rêves. Celui-ci n’était pas destiné à devenir une trilogie romancée. A mesure que je complétais mon propre cahier, l’histoire et les personnages ont naturellement émergé. L’inspiration vient sous forme d’images, le film déroule dans mon esprit et j’essaye de le retranscrire fidèlement.

Tu as fait le choix de combiner le fantastique avec le roman adolescent. Pourquoi ce choix ? Est-ce par envie de t’adresser à ce public très spécifiquement ou pour d’autres raisons ?

L’adolescence est une période de transition, conflictuelle ou pas, avec le monde, les autres, soit-même et ou les pensées négatives semblent prédominer. Il n’est pas toujours aisé de communiquer avec un adolescent, aussi, je voulais rappeler, au travers du livre, que quelque soit le moment de nos vies, nous décidons de nos rêves et de la trajectoire que l’on souhaite suivre.

Entre le tome 1 et le tome 2, ton univers s’est pas mal assombri. Doit-on attendre une évolution encore plus dramatique dans le prochain tome ? As-tu un petit teaser à nous offrir pour la suite de l’histoire ? Quand est prévu ce prochain tome ?

Pour moi, obscurité et lumière sont complémentaires, l’un renforce l’autre et l’un ne saurait exister sans l’autre. Les personnages vont devoir faire l’expérience du noir pour accéder à la lumière.

Pour le tome 3, je rappellerai que la frontière entre le réel et le rêve peut ne pas exister. Celui-ci doit paraître au mois de mai 2020.

Travailler une histoire sur plusieurs tomes est souvent compliqué. As-tu trouvé la rédaction de ton tome 2 plus compliquée que celle du premier opus ? Pourquoi ? Comment organises-tu tes séances de travail sur tes textes ?

Je n’ai pas du tout travaillé le tome 2 de la même façon que le 1. Le premier était écrit depuis plus de 16 ans et je n’avais pas réfléchi à l’écriture d’un tome 2 avant la sortie du 1. Le 1 a occupé mon esprit pendant 16 ans, le 2 est donc né très facilement. Je redoutais qu’il plaise moins que le premier, on entend souvent que les suites sont de moins bonne qualité mais les commentaires dithyrambiques des lecteurs / lectrices, bloggeurs / bloggeuses ont su me rassurer.

Tu es un habitué des salons littéraires, on te croise un peu partout. Qu’est-ce que tu penses de ces derniers ? Que t’apportent-ils en tant qu’auteur ? As-tu une anecdote sur l’un d’eux à nous raconter ?

Les salons sont un moment privilégié ou l’on peut entrer en contact avec les lecteurs et les lectrices. Cela nous permet de faire des rencontres et de pouvoir échanger.

Une anecdote très rapide alors. Lorsque mon livre a enfin été édité après 15 ans d’attente, je n’ai pas réalisé tout de suite que ce rêve était devenu réalité malgré le fait que je puisse tenir le livre entre mes mains. C’est à l’occasion d’un salon, que j’en ai pris conscience, lorsqu’une lectrice est venue acheter mon livre pour pouvoir l’offrir comme cadeau de Noël. A ce moment-là, je me suis fait la réflexion que mon livre pouvait être un cadeau et ça c’était tellement réel.

As-tu d’autres projets d’écriture en cours en ce moment ? Si oui, lesquels ? Un prochain projet d’édition peut-être ?

Je travaille actuellement sur un projet pour la nuit de la lecture 2020, en partenariat avec une librairie de ma ville. C’est encore secret. Vous en saurez plus au mois de janvier. Un projet d’édition à 4 mains avec une amie patiente depuis 3 ans dans mon esprit. Je m’y mettrai réellement après la sortie du T3.

Pour le défi, donne deux mots à la personne qui passera après toi ! Elle devra les caser dans son interview.

Embrouillamini et nullipare.

Merci beaucoup de nous avoir accordé un peu de ton temps et à bientôt pour le tome 3 des aventures de Rémi !

2 commentaires sur “GRAINES D’AUTEURS – Anthony Lucchini

Ajouter un commentaire

  1. Ouiii, je me souviens de ces bouquins ! Arf, un jour, je les lirai ! … Un jour…
    (regarde sa montagne de trucs à faire)
    (rajoute une petite ligne tooouuuuuut en bas)
    (pleure)
    Interview très sympa ! Hahaha, être paumé ailleurs et ne revenir sur Terre que pour manger… On croirait moi x)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :