[Beta Publisher] Métamorphoses – Tome 2 : Chimère – Lilly Sebastian

MÉTAMORPHOSES – TOME 2 : CHIMÈRE
LILLY SEBASTIAN

Bonjour à tous ! Il se trouve que je suis tombé sur un coup de cœur et que je l’ai lu tellement vite que 2020 a même pas eu le temps d’arrivé avant que je n’écrive cet article. La vie est plein de surprises, que voulez-vous ! Nous nous retrouvons pour le tome 2 des Métamorphoses de Lilly Sebastian, que j’avais hâte de découvrir !

Alerte aux spoilers ! Si vous n’avez pas lu le tome 1, je vous conseille fortement de ne pas lire cette chronique. Vous pouvez néanmoins trouver la chronique du premier opus sur mon blog pour vous donner une idée de quoi ce livre parle.

1. La cavale infernale

Christina a dû se résoudre à abandonner Jude à son sort, mais aussi Féline, sa nouvelle amie. Elle essaye de reprendre sa vie là où elle l’avait arrêtée sans grand succès. Depuis qu’elle sait qu’elle n’est pas exactement une humaine, ni une métamorphe comme les autres, elle ne sait plus trop ce qu’elle est censée faire. Néanmoins, elle trouve un soutien inattendu dans la présence de l’inspecteur Worth, dont elle cherche encore les intérêts dans toute cette affaire.

Cependant, sa « pause réparatrice » sera de courte durée. Même si elle savait que sa vie ne serait plus jamais comme avant, elle découvre avec effroi que sa condition est bien plus dangereuse que ce qu’elle ne l’avait crû. Attaquée par les sbires de Shaw, elle est rapidement contrainte à une cavale forcée, en compagnie de Cassie et de l’inspecteur. Leur route va indéniablement croiser celle de Jude une nouvelle fois, pour le meilleur et pour le pire.

A cela viennent s’ajouter de curieux symptômes. Alors qu’elle ne le devrait pas, Christina développe les préquelles inquiétantes des métamorphoses. Se pourrait-il qu’elle soit encore plus spéciale que ce qu’elle croyait ?

Le tome 2 des Métamorphoses est disponible aux éditions Beta Publisher au format papier et numérique depuis le 16 décembre 2018. Vous pouvez le retrouver sur le site de la maison d’édition.

2. De néophyte à talent hors du commun

Ce deuxième tome est une très agréable surprise. J’avais déjà beaucoup aimé le premier tome de la saga, mais je trouve celui-ci encore mieux que son prédécesseur par bien des aspects. On replonge une nouvelle fois dans le monde des métamorphes d’une toute autre façon par rapport au premier tome.

Pour commencer, l’univers de l’autrice s’élargit considérablement. Si le tome 1 présentait les « bases » des métamorphoses, ce deuxième tome complexifie beaucoup ces dernières et nous en apprend un peu plus sur comment fonctionne leur société et ses individus en tant que tel. On se souvient de la fin assez traumatisante du tome 1 dans la première communauté métamorphe, on en découvre plus dans cette partie de l’histoire avec l’introduction d’une seconde communauté qui fonctionne de manière totalement différente. Ce changement apporte un vent de nouveauté qui change de l’aspect très contemporain du premier tome. Les différenciations entre humains et métamorphes sont de plus en plus marquées.

A cela s’ajoute bien sûr le cas de Christina, qui se complexifie lui aussi d’avantage. Le fait qu’elle ne puisse pas se transformer faisait déjà d’elle un personnage très intéressant, mais les révélations de ce tome 2 continuent d’amplifier le mystère autour de sa nature. On a aussi de belles surprises imprévues avec Cassie et l’inspecteur Worth, mais je vous laisse le plaisir de découvrir tout ça par vous-même.

Ce deuxième tome est bien plus mobile que le premier. L’action est omniprésente et ne vous laisse absolument aucun répit. Les personnages se lancent dans une course contre la montre pour échapper à Shaw, le méchant introduit dans le premier tome, et ses sbires, plus inquiétants que jamais. Ils ont gagné en profondeur depuis le premier tome et c’est franchement rassurant, parce que je craignais un peu le stéréotype du scientifique-chasseur fou à la Backalive dans le Marsupilami (ne jugez pas mes références, je vous jure que je fais de mon mieux). Shaw se révèle finalement être un sacré stratège et j’avoue qu’il a réussi à me surprendre plusieurs fois. Il n’est pas aussi bête que ce que le premier tome laisse à penser. Et ça fout un peu les chocottes par moment. Il prend véritablement son rôle de menace et on a peur pour les personnages, ce qui est franchement bien.

La tension omniprésente réussit à créer un groupe uni qui fonctionne bien parmi les protagonistes. Les personnages n’évoluent plus seulement dans leur coin, mais commencent à allier leur bons et mauvais côtés pour évoluer ensemble. C’est une chouette évolution qui fait suite au tome 1, où Christina était plutôt du genre solitaire et rebelle. Elle gagne ici sa place de pilier du groupe, et je pressens que ça va se transformer en leadership dans le tome 3 (enfin, pour l’instant c’est mal barré, mais eh, on sait jamais). Le développement de Jude est aussi de plus en plus intéressant. On perce peu à peu la carapace de l’ours mal léché pour un homme qui se révèle beaucoup plus sensible et vulnérable qu’il ne le paraît. Bien sûr, il est évident que la relation entre les deux personnages évolue elle aussi. Sans mauvais jeu de mots, on peut même dire que Christina l’a bien plumé.

Les personnages « secondaires » du tome 1 gagnent énormément en importance ici également. J’ai adoré ce qu’est devenu l’inspecteur Worth et sa sous-intrigue en plein développement dans ce deuxième tome. Ce personnage nous réserve encore pas mal de surprises et j’ai hâte de voir comment il va être développé dans la suite de l’intrigue. Le personnage de Hannah gagne aussi en intérêt. Elle était très peu présente dans le tome 1, si ce n’était pour botter les fesses de Christina, mais il se trouve qu’elle est plein de ressources et de bonnes intentions (la plupart du temps), et son développement devient également intéressant. On en apprend plus notamment sur sa famille, à savoir Charles, bien sûr, mais aussi le fameux Isaac, à peine mentionné dans le premier tome.

La plume de l’autrice est toujours aussi addictive. Impossible de lâcher ce livre, je l’ai lu d’une seule traite. L’action, mêlée à l’humour, rend l’histoire à la fois attachante et captivante. On passe du rire à l’angoisse, on a mal pour les personnages, on a envie de se battre pour eux. C’est un excellent roman dont j’ai très, très hâte de lire le prochain tome, ce qui arrivera très bientôt !

3. Un petit extrait ?

Ses beaux yeux, d’ordinaire d’un bleu profond, étaient à présent jaune-doré et fendus d’une pupille verticale. Vautrée sur le sol innommable de la ruelle, j’étais comme… hypnotisée.

— Qu’est-ce que…? Bon sang ! s’exclama Worth, qui retint de justesse un juron. Je croyais que ce n’était pas une métamorphe.

— Et je vous le confirme. Il y a deux semaines, ce n’en était pas une, lui répondis-je d’une voix incertaine tout en commençant à me redresser doucement.

— Mais ce n’est pas possible voyons ! C’est…

— Apparemment si ! l’interrompis-je d’un ton acide, tandis que je me remettais sur mes pieds, mon regard toujours rivé à celui de Cassie, sentant que je ne devais pas rompre le lien.

Malheureusement, ma main droit glissa sur quelque chose d’humide et d’indéterminé, me faisant retomber durement sur le sol, dans une envolée d’épluchures pourries. Ce qui aurait pu être drôle si Cassie, surprise par mon mouvement involontaire, ne s’était pas précipitée sur moi dans un cri indistinct et menaçant.

— Christina, ne restez pas là ! s’écria l’inspecteur en s’approchant vivement pour m’aider.

— Non, restez où vous êtes ! lui intimai-je, d’un ton que j’espérais calme et posé. On ne fuit pas devant un prédateur et surtout… on ne fait pas de gestes brusques.

— Qui vous dit que c’est forcément un prédateur ?

— Vous en avez d’autre des questions idiotes comme celles-là ? Regardez son comportement… ça me paraît clair !

Au moment où les mots quittaient ma bouche, le souvenir d’une autre scène où cette phrase avait été prononcée par un Jude irrité me revint en mémoire, ce qui était tout sauf le bon moment. Cassie se trouvait à présent à quatre pattes devant moi, ses yeux jaunes de reptile toujours plantés dans les miens, son corps se balançant doucement sur un rythme saccadé.

— Que fait-on alors ? me demanda-t-il, dans un chuchotement peu assuré. Et pourquoi elle se balance comme ça ?

— Je crois qu’elle suit mon rythme cardiaque, lui répondis-je en essayant de ne pas trop penser à ce que cela impliquait.

— Et… C’est une bonne ou une mauvaise chose ?

— Si elle était une vraie métamorphe, je vous dirais bonne. Mais en l’état actuel des choses… vraiment aucune idée !

Et voilà, c’est tout pour ce tout dernier vrai article de 2019. Nous nous donnons rendez-vous l’année prochaine pour plein de nouveaux articles ! Bon réveillon du Nouvel An !

Un commentaire sur “[Beta Publisher] Métamorphoses – Tome 2 : Chimère – Lilly Sebastian

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :