[Inceptio] La dernière sorcière aux yeux d’or – Tome 1 : Apprentie – Lily Davinni

LA DERNIÈRE SORCIÈRE AUX YEUX D’OR
TOME 1 : APPRENTIE
LILY DAVINNI

Bonjour à tous et à toutes ! Nous sommes de retour pour une nouvelle chronique en partenariat avec la maison d’édition Inceptio. On continue sur la lancée fantaisiste de leur ouvrages avec les aventure d’Elena, la dernière sorcière aux yeux d’or.

1. La dernière survivante du massacre

Il y a très longtemps, l’équilibre entre le bien et le mal était maintenu par les sorcière aux yeux d’or, des êtres à la puissance magique phénoménale, profondément bons et justes, protecteurs d’Alatar. Malheureusement, le mage noir Barral en décida autrement. Après une longue guerre, les défenseurs de l’équilibre périrent toutes sous son armée et virent leurs yeux, source de leur pouvoir, arrachés ou mis au service de leur bourreau.

Dans un autre monde, la jeune Elena, fille de fermiers, née avec des yeux d’or, donnerait tout pour s’en débarrasser. Ils inspirent la crainte aux villageois et sont la principale raison pour laquelle cette peste de Rosabelle, nobliaute égocentrique, et ses amies la martyrisent et la traitent comme une pariah.

Cependant, le jour où Elena manque de la tuer par accident, avec des pouvoirs dont elle ignorait jusque là l’existence, sa vie change brutalement. Chassée du village, elle trouve refuge chez la Recousue, une vieille femme aux paupières cousues, qui lui annonce qu’elle est la dernière sorcière aux yeux d’or, et par conséquent le dernier espoir d’Alatar pour lutter contre Barral.

Malgré elle, Elena se retrouve embarquée dans une odyssée qui va la mener dans les sombres secrets de son enfance oubliée.

Le premier tome de cette chouette saga est disponible au format numérique aux éditions Inceptio depuis le 22 avril 2020. La sortie papier est prévue pour le 29 mai.

2. Une aventures aux nombreux rebondissements

C’est encore une très jolie découverte que nous propose Inceptio avec cette nouvelle saga. Je me suis très facilement laissée portée par la lecture ; le livre se laisse dévoré en quelques soirées tant il est prenant.

L’histoire prend son cadre et une bonne partie de ses sources dans la médiéval fantasy classique. Même si les créatures surnaturelles (à part les sorcières) n’ont pas encore d’apparition à proprement parlé, on sent que ce sera le cas pour la suite de l’aventure. L’univers nous dépeint plusieurs lieux très originaux tout au long de l’aventure, teintés de magie et de mystères, et qui prennent du sens petit à petit, au fil de l’histoire et des découvertes de la protagoniste principale. On sent malgré tout que nous n’avons fait qu’effleurer une partie de l’univers de l’autrice, comme en témoigné entre autre l’épilogue de l’histoire. L’épopée promet d’être longue et plutôt complexe, ça donne envie d’en savoir plus.

Au niveau des créatures, on retrouve un combat plutôt classique entre le bien et le mal qui tourne…mal, comme d’habitude. Ici, les forces du mal sont déjà installées, même si j’ai eu l’impression que ce n’était pas tellement le cas. Mis à part les événements qui arrivent au personnage principal, on ne sent pas forcément dans les décors que c’est le cas, y compris dans les deux royaumes présentés, Victoire et Drail. J’ai trouvé ce point un peu dommage étant donné que l’on en parle énormément, mais je ne doute pas une seconde qu’on en aura un aperçu plus fort dans les tomes à venir. Pour ce qui est du bestiaire, il y a en revanche beaucoup de créativité au niveau des bestioles du mage Barral, qui ne donnent pas franchement envie de s’y frotter. Une mention spéciale aux nymphes de l’autrice qui sont bien loin des gentilles bestioles que l’on trouve dans d’autres récits, j’en ai encore des chocottes.

Mais le point d’intérêt de l’histoire, c’est bien sûr le clan des sorcières aux yeux d’or. Outre l’idée de base où elles sont présentées comme les défenseurs de l’équilibre, on se rend très rapidement compte que ce n’est pas forcément aussi idyllique que ça n’y parait. Même si les choses ne sont pour le moment que survolées, plusieurs passages tendent par exemple à indiquer un certains nombres de conflits avant, bien sûr, ce qui s’est passé avec le mage noir. Toute cette partie de l’histoire est extrêmement bien traitée et laisse le lecteur avec beaucoup de questions sur ces dernières. Ce tome 1 étant une grosse introduction au personnage d’Elena, ces questions ne seront bien sûr pas toutes élucidées maintenant, mais puisque les bases sont désormais posées, je me doute très fort que ça va être la thématique du tome 2.

J’ai beaucoup aimé également le traitement qui est fait de la magie dans l’histoire. Il y en a trois types : la magie noire de Barral, très peu explorée ici, la magie des éléments, qui est au centre de l’histoire, et une magie spécifique aux sorcières d’or qui ici aussi n’a été que survolée pour laisser plus de place au développement pour la suite de l’intrigue. Pour ce qui est de la magie des éléments, j’ai beaucoup aimé comment on la retrouve à la fois pour les personnages principaux et pour certaines créatures, ce qui permet de créer une atmosphère merveilleuse omniprésente et très chouette. J’ai hâte de voir comment tout va être développé dans la suite de l’histoire.

Pour ce qui est des personnages, ils sont le grand point forts de cette histoire. Ils sont tous chouettes à leur manière. J’ai eu un peu de mal avec Elena au début, à cause de son caractère instable et pas forcément justifié, mais on finit par s’y habituer peu à peu. Ce que j’ai trouvé le plus intéressant chez elle, c’est son histoire, qui se dévoile peu à peu dans l’intrigue au fil de son voyage. Elle va de paire avec Even, qui est son grand opposé, mais qui est aussi un personnage renfermé et susceptible. C’est du young adult, et je vous laisse sans problème deviner ce qui se passe entre ses deux là. J’ai trouvé la romance un peu trop présente dans l’intrigue pour ma part, pour le coup, mais je suis sûr que les amateurs du genre trouveront leur bonheur.

Mes personnages préférés, cependant, sont ceux qui restent en deuxième plan. J’ai eu un énorme coup de cœur pour la Recousue, la femme aux paupières cousues, dont le développement est absolument génial. L’idée même du personnage est très chouette. Je l’ai trouvée très touchante et les mystères qui l’entourent en font un personnage super intéressant à suivre. Mon deuxième préféré, c’est le cheval, Arios, mais je vous laisse découvrir pourquoi parce que c’est juste magique ce qui se passe. Les autres personnages sont également attachants, mais pas encore suffisamment développés pour pouvoir les cerner entièrement. On sent qu’il y a bien d’autres mystères à dévoiler dans la suite de l’histoire.

Pour ce qui est de l’intrigue, je l’ai trouvée relativement prévisible, mais elle pose les bases de l’histoire et rassure le lecteur. Maintenant que c’est fait, j’attend avec hâte de voir l’univers se développer plus en profondeur afin qu’il révèle toute sa noirceur et ses secrets. La plume de l’autrice est en tout cas très chouette et fluide, j’ai hâte de voir jusqu’où tout cela va aller. C’est une saga qui ne demande qu’à être suivie, et je serais bien sûr au rendez-vous pour lire tout ça !

3. Un petit extrait ?

— Jean, l’appelé-je d’une voix peu assurée, que voulez-vous ?

— Vos yeux apportent le pouvoir absolu à celui qui les détient. Non, Elena, je ne vais pas vous les arracher, rit Jean lorsque je recule. Je ne voudrais pas être responsable de la disparition de la dernière sorcière aux yeux d’or !

— Alors qu’attendez-vous de moi ?

Je commence à en avoir assez de ce petit jeu. Mes nerfs me lâchent, menaçant de faire éclater ma colère. Entre mes parents, la Recousue et maintenant Jean, je me sens submergée par un tourbillon d’émotions néfastes ! J’en ai assez de toutes ses histoires ! Je n’aspire qu’à une chose : me coucher et me réveiller demain matin en constatant que cette journée n’était qu’un affreux cauchemar.

— Je vous veux pour épouse !

Alors là… Je ne m’y attendais absolument pas.

— Pardon ? demandé-je, abasourdie. Excusez-moi ?

— Épousez-moi ! Je sais que vous le voulez aussi.

C’est vrai ! J’en rêve, et ce, depuis longtemps. Je suis amoureuse de Jean depuis le jour où il m’a aidée à me relever alors qu’une amie de Rosabelle venait de me faire tomber dans une flaque d’eau. Ce jour où il a pris ma main avec une gentillesse désarmante après l’humiliation que je venais de subir a déclenché les fous sentiments que j’éprouve pour lui. De ce fait, comment nier que je rêve de passer ma vie auprès de lui ? Comment puis-je prétendre que je ne ressens rien à son encontre alors que tout Belle-Rose l’a constaté au moins une fois ? Je ne le peux pas.

Être son épouse doit être merveilleux. J’ose me laisser aller à la rêverie, imaginant le jour de notre mariage. Un soleil resplendissant, une mariée épanouie qui avancerait vers l’autel tandis que le regard amoureux et le sourire chaleureux de son fringant fiancé lui seraient uniquement destinés. Tous les convives s’extasieraient devant la beauté du couple alors que Rosabelle verserait des larmes de rage… Rosabelle ! Comment ai-je pu l’oublier ? Quelle sotte d’imaginer de telles choses alors que mon « prétendant » est déjà promis !

— Vous êtes fiancé !

Jean balaie cet argument d’un geste dédaigneux de la main.

— Rosabelle ne m’apportera rien, comparé à vous…

— Rosabelle ne vous apportera rien ?

— Ne soyez pas stupide, Elena ! Vous avez de grands pouvoirs et Rosabelle n’est qu’une simple humaine. Certes, elle est riche et jolie, mais elle n’est qu’un insecte sous le soulier d’une sorcière aux yeux d’or.

Ces paroles se plantent dans mon cœur et le déchiquettent morceau par morceau. Jean ne m’aime pas. Il n’aime que le pouvoir qu’il m’imagine détenir.

C’est tout pour cette petite chronique ! A très bientôt pour de nouveaux articles !

Publicité

2 commentaires sur “[Inceptio] La dernière sorcière aux yeux d’or – Tome 1 : Apprentie – Lily Davinni

Ajouter un commentaire

  1. Une chronique intéressante et détaillée, sans spoiler toutefois ! Je viens de le commencer. Ta chronique me donne très envie de poursuivre ! Surtout ton passage sur les lieux et les personnages ! Merci pour ton retour !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :