Les genres de l’imaginaire

LES GENRES DE L’IMAGINAIRE

Bonjour ! Pour notre dernier article de la semaine, j’ai décidé de parler de genres littéraires que j’affectionne tout particulièrement : les genres de l’imaginaire ! Très souvent considérés comme des « livres de gare », que cache cette littérature que les français semble bouder ?

1. Les genres de l’imaginaire, qu’est-ce que c’est ?

On appelle genre de l’imaginaire tous les genres qui s’opposent à la littérature réaliste. Si cette dernière s’attache à garder une certaine cohérence et désire rester fidèle au monde réel comme on le cotoie tous les jours, les genres de l’imaginaire ont fait le choix de modifier profondément ce dernier (voir complètement le quitter) pour y inclure des éléments qui n’ont rien à y faire.

L’origine de cet imaginaire remonte à l’Antiquité. Le mouvement a été lancé avec les textes fondateurs grecs et romains, mettant en scène le panthéon divin et leurs exploits. De Zeus à Hercule, en passant par les Amazones, les centaures et bien d’autres créatures magiques, la mythologie est la base de l’imaginaire. Ces textes non-réalistes ont connu un nouvel âge d’or pendant le Moyen Âge, principalement grâce aux légendes de la forêt de Brocéliande et aux fantasmes des hommes à propos de femmes idéalisées qu’ils considéraient comme irréalistes. On les appellent les fées !

Après le Moyen Âge, les genres de l’imaginaire ont presque totalement disparus. Ce n’est que le romantisme, puis le surréalisme un peu plus tard qui vont relancer le mouvement en idéalisant des lieux, des personnages, avec un certain mysticisme. Et, finalement, c’est à la fin du XIXe siècle et au XXe siècle, que les genres de l’imaginaire font leur grand retour, notamment grâce à de grands auteurs comme Tolkien et Lovecraft.

En France, aujourd’hui, ces genres sont toujours un peu mis à l’écart, le succès de grands auteurs réalistes comme Molière ou Emile Zola ayant pris le pas sur l’imaginaire. Ce phénomène disparaît lentement, mais reste toujours profondément ancré. La preuve est là, combien de textes fantasy, fantastique ou de science-fiction avaient-vous étudié dans vos cursus scolaire ? C’est un écart idiot si l’on regarde le nombre de grands auteurs que comptent ces genres hors du commun.

Je vais vous en présenter quelques uns !

2. Les contes de fées

Vous les connaissez tous, vous en avez tous déjà lu. Les contes de fées sont des textes très courts, qui contrairement à ce que l’on pense n’était pas destiné à l’origine aux enfants. En effet, tout comme la fable, ils avaient pour but de transmettre un message à des personnes adultes pour qu’ils s’éduquent facilement et puissent à leur tour éduquer les enfants. C’est seulement au XIXe siècle, avec la reconsidération du statut de l’enfant comme être vivant et non pas comme outil de travail, que ces contes ont commencé à se diffuser à la jeunesse. Pour se rendre compte de cette évolution, je vous conseille de lire Candide, de Voltaire, qui est un conte philosophique, puis La Belle au Bois Dormant, des Frères Grimm, qui même si le conte est assez limite pour les enfants, montre l’énorme bond en avant effectué dans l’écriture des contes.

Ces contes ont pour but d’apprendre aux enfants à bien se comporter en société. Eh oui, le voilà le fameux conditionnement des gosses français à surtout bien rentrer dans le moule pour éviter d’être jugé par les autres s’il est trop excentrique…

Les contes ont presque disparus aujourd’hui, bien qu’on en retrouve toujours quelques originaux dans les livres pour enfants. Les contes des frères Grimm et d’Andersen ont également été revisités un nombre incalculable de fois, que ce soit en livre, en film ou en série télévisées !

Si je peux vous conseiller des contes, je vous recommanderais d’aller voir ce qu’il se fait ou s’est fait dans le passé dans les autres pays. Les contes des 1001 nuits, les contes des îles, les contes asiatiques sont autant de perles rares méconnues à foncer découvrir de toute urgence !

3. La fantasy

Dérivé des contes, la fantasy est un genre bien à part, qui prend de plus en plus de place dans le marché du livre aujourd’hui. Ce genre présente un univers cohérent, mais pas forcément réaliste, où la magie et les événements surnaturels sont considérés comme faisant partie de la vie des habitants de ce monde. Cette littérature est caractérisée par l’intrusion d’une anomalie dans la vie de ce monde qui vient entièrement le remettre en question.

Ce genre se divise en sous-genres, qui ont tous leur spécificité. En voici les plus importants :

– L’Heroic Fantasy est le genre le plus répendu. Il met en scène un héros, le plus souvent sans histoire, qui doit sauver le monde d’un danger plus ou moins grand alors qu’il arrive comme par hasard à un moment précis où tout va mal. L’un des plus gros exemples, c’est le jeu vidéo The Elder Scrolls. Peu importe le volet que vous jouez, vous devenez soudainement le centre du monde sans rien avoir demandé !

– La Médiéval Fantasy, aussi appelé Médiéval-Fantastique, développe l’histoire d’un héros ou d’un groupe de héros dans un univers qui se base sur le Moyen Âge occidental pour créer quelque chose de nouveau. C’est le genre qui se rapproche le plus de ce que pouvez écrire les moines du Moyen Âge. Il met souvent en scène des nobles, des chevaliers ou même des paysans à qui il arrive des choses extraordinaires !

– La Dark Fantasy met en scène un univers apocalyptique, où les forces du mal sont plus puissantes ou dominent déjà l’univers du héros. Le but de ce dernier est de combattre ce mal. Contrairement à d’autres genres en fantasy, cette quête se conclut rarement sur une situation idéale. Au mieux, l’univers est détruit et va devoir se démerder pour se relever.

– La High Fantasy met en scène un héros ou un groupe de héros qui doit lutter contre un mal, mais qui ce dernier émerge à peine. La seule contrainte est que ce monde n’est pas la Terre. Ce genre s’étend souvent sur plusieurs tomes où l’on suit l’évolution des héros et des méchants en même temps !

– La Fantasy Historique retrace elle un événement terrien, auquel viennent s’ajouter des événements relevant de la magie ou qui sont expliqués par la magie. Les aventures de Miss Pérégrine, par exemple, sont de la fantasy historique.

– La Fantasy Urbaine, c’est Harry Potter. C’est l’insertion d’une magie normale dans un monde plus ou moins réaliste, majoritairement humain.

– La Light Fantasy est une fantasy humoristique, basée sur les clichés. Le Donjon de Naheulbeuk en est l’exemple le plus flagrant, ou alors Les annales du Disque-Monde de Terry Pratchett. Les personnages et les méchants sont tournés au ridicule pour faire rire le lecteur.

Ce sont les genres principaux, mais il y en a beaucoup d’autres. Certains apparaissent à peine mais ont plein de charme.

4. Le Fantastique

Contrairement à la fantasy, le fantastique fait intervenir des événements surnaturels ou paranormaux dans un monde réaliste majoritairement humain. Ces événements sont considérés comme anormaux et/ou effrayants. On trouve dans le genre fantastique une grosse partie de vampires et de fantômes, tant que leur origine n’est pas définie comme étant normale et logique.

Dans le fantastique, on trouve aussi tout le bestiaire de Lovecraft, qui n’hésitera pas une seule seconde à vous traumatiser. Je vous conseille tous les livres de Lovecraft d’ailleurs, c’est les meilleurs livres qui existent si vous voulez écrire de l’horreur !

Maintenant que vous savez ce qu’est le fantastique, évitez de le confondre avec la fantasy ! Ce n’est pas la même chose et ça fait grincer des dents n’importe quelle personne qui s’y connait un minimum !

5. La Science-Fiction

On continue avec le dernier grand genre de la littérature de l’imaginaire : la science-fiction ! Cette dernière est très complexe puisqu’elle mêle un grand nombre de sous-genre. Pour résumé grossièrement, tout ce qui contient des aliens et des apocalypses terriennes termine ici, mais aussi tout ce qui concerne les voyages dans le temps et les époques futuristes ! C’est un des genres les plus vastes qu’il existe. Voici une liste de quelques sous-genres pour vous aider à y voir plus clair :

– L’Anticipation concerne les récits se passant dans un futur proche, qui ressemble à ce que nous connaissons et qui va subir progressivement d’intenses modifications. C’est par exemple des livres qui relatent ce qu’il se passerait si une nouvelle guerre mondiale se déclenchait. Tout est basé sur des suppositions réalistes qui ont pour but de faire douter le lecteur, puisque tout ce qui est décrit dans le livre est susceptible de se produire.

– Le Cyberpunk est un genre futuriste mettant en scène des univers où certains humains (voir tous) ont été modifié par le métal. Cyborgs et robots ont entièrement leur place dans cette catégorie.

– Le Post-Apocalyptique met en scène la vie de survivants, après une catastrophe planétaire qui a anéantit toute la population mondiale. Les exemples les plus utilisés sont bien sûr les apocalypses zombies et les fins du monde ! Il y en a eu un sacré paquet dans les alentours de 2012, avec les suppositions sur le calendrier Maya.

– Le Space Opéra concerne tout ce qui est voyage interplanétaires. Pour exemple, Doctor Who, Star Wars, Stargate et la plupart des grosses licences sont du Space Opéra. Il s’agit à la fois de voyages dans l’espace, de voyages sur des planètes inconnues et d’interférences avec la vie des extraterrestres y vivant.

– L’Uchronie met en scène des événements historiques pour les réécrire à la lumière d’interventions futuristes. C’est le cas dans l’univers de Wolfenstein, par exemple, qui représente le monde comme il serait si les Nazis avaient gagné.

– L’Utopie et la Dystopie montre eux un monde plus ou moins proche, avec une société semblable à la notre. Dans les utopies, cette société est montrée sous son plus beau visage, dans les dystopies, ce sont les défauts de l’être humains qui sont mis en avant. Ce sont deux genres qui peuvent très bien se mêler dans un seul récit et qui sont très compliqué à maîtriser. Mais pour être franche, ce sont complètement ceux que je préfère dans ce genre.

Ici également, ce sont les genres principaux. De nombreux autres apparaissent au fil des années !

6. Les genres hybrides

Nous terminons enfin notre petit tour des genres de l’imaginaire avec les hybrides. Il y en a deux principaux.

La science-fantasy mêle à la fois la science-fiction et la fantasy. Dans ce genre, nous retrouvons les espèces classiques de la fantasy (ou qui en sont dérivé), c’est-à-dire les elfes, les nains, les centaures et autres… Mais sur d’autres planètes et avec du voyage spatial entre ces différents monde. C’est genre Le Seigneur des Anneaux mais dans l’espace, avec Frodon sur la planète des Hobbits qui doit rejoindre le Mordor très très loin sur une autre. Ce genre peut ainsi mêler à la fois la technologie et le Moyen Âge, et le tout rend vraiment très bien !

Dans le même genre, enfin, il y a le Steampunk. C’est un genre vraiment unique, qui mêle à la fois l’historique, la fantasy et le cyberpunk. Le Steampunk reprend un univers le plus souvent fantasy, mais pas tout le temps (le plus souvent chez les Nains) avec une technologie du XIXe siècle, c’est-à-dire l’ère de la vapeur. Toutes sortes d’objets sont créés avec des machines totalement loufoques, et parfois même dans des corps humains, ce qui se rapproche du cyberpunk. Nous sommes donc entre trois genres. Encore méconnu, le steampunk cherche encore son public mais c’est un genre qui a beaucoup d’avenir et que j’adore voir évoluer !

C’est tout pour cette présentation des genres de l’imaginaire 😀 J’espère que ça vous a plu, n’hésitez pas à partager vos expériences et conseils de lectures dans les commentaires ! Je vous fais des bisouilles et vous donne rendez-vous la semaine prochaine ! Passez un bon week-end !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :